Actualité

Bel exemple à suivre par les autres pays de l’Afrique !!!!

Le 1er Juin 2019 au Burkina-Faso marque un grand tournant dans la protection du droit des femmes et des jeunes filles de décider librement si, quand et combien d’enfants elles souhaitent avoir. l’État s’est engagé à fournir des services de planification familiale gratuits (contraceptifs et des consultations médicales). Ceci est possible grâce à la longue lutte de Amnesty International dans la protection des droits de la femme en Afrique de l’Ouest. Le grand combat à présent comme partout en Afrique est de multiplier les centres de santé, de les équiper en contraceptifs, et plus important, d’amener les jeunes vers ces centres. C’est dans cet optique que la plate forme #MyVirtualPlanning a été fondée pour offrir aux jeunes congolais(e)s le cadre idéal pour s’exprimer librement, en toute confidentialité, à tout moment et n’importe où sur les questions de santé sexuelle en générale et de contraception en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *